Comment faire connaitre son entreprise ?

Comment faire connaitre son entreprise ? Comment construire une notoriété autour de son projet ? Voici des questions qui trouveront autant de réponses qu’il y a d’entreprises.

Mais faire connaitre c’est présenter, exposer, promulguer : en somme c’est communiquer. La communication appliquée aux entreprises a pour objectif premier de contribuer à promouvoir les produits ou services, et globalement toutes les prestations que votre entreprise fournit.

Pour cela, on pense souvent que la trame à suivre est universelle. Cet argument est vrai autant qu’il est faux. Il est exact que l’ossature méthodologique des stratégies de communication reste fondamentalement la même, les stratégies les plus performantes sont celles qui ont déjà fait leurs preuves, prouvées et approuvées. Rarement une communication efficace se vante de s’être radicalement affranchie de tout ce qui est déjà foncièrement établi. Mais le paradoxe se loge dans l’idée qu’il n’y a pas de stratégie sortie des sentiers battus alors même que pour être efficace, elle doit être unique, singulière et incomparable afin de dresser un réel avantage comparatif et compétitif.

Cette singularité de notoriété est une opération d’autant plus délicate que la digitalisation a contribué à l’accessibilité de la communication, estompant toutes les médiations qui existaient entre une entreprise et sa potentielle clientèle. Depuis presque 20 ans, la digitalisation donne au plus grand nombre la possibilité de promouvoir indépendamment leur projet, quel que soit leur nature. Alors, comment se démarquer ? Quelles sont les grandes étapes pour faire connaitre son entreprise ?

Premièrement, la réflexion en amont.

Afin de faire connaitre son entreprise, il faut d’abord connaitre son entreprise. La communication est un lien entre un émetteur et un récepteur, c’est en quelques sortes un instrument. Le premier linguiste à s’être attardé sur les fonctions du langage et de la communication, Karl Bühler fait usage d’un exemple parlant : les hommes préhistoriques donnaient à leurs pierres des formes particulières selon l’usage qu’ils allaient en faire dans la vie quotidienne, il en est de même pour la communication. Elle est le reflet du positionnement que l’on souhaite donner à son projet.

Il est donc primordial avant l’établissement de toute stratégie de communication de donner une forme à votre pierre, de vous positionner sur le marché par rapport aux offres concurrentes. La perception de votre entreprise n’est jamais absolue sinon relative à la perception qu’offrent vos concurrents. Qui vous êtes, quel est votre argumentaire, quelles sont vos valeurs, vos cibles visées, questions inéluctables afin d’établir les fondements de l’image que vous souhaitez renvoyer.

Deuxièmement, la mise en place d’une stratégie, d’un plan de communication. 

De ce travail préparatoire doit découler une méthodologie : une stratégie de communication. Depuis plus de 30 ans GEM Junior Conseil collabore avec diverses entreprises souhaitant établir une stratégie de communication. C’est surement la partie la plus importante de votre projet. Il s’agit là du procédé à suivre pour organiser les actions qui vont vous permettre d’atteindre vos objectifs en termes de croissance de la notoriété de votre entreprise.

Concrètement, cela se traduit par :

  • Un document reprenant tous les aspects théoriques et opérationnels de votre construction d’image (votre cœur de cible, votre positionnement sur le marché, les canaux de communication que vous privilégiez, votre budget alloué à la communication … Mais aussi des détails plus pratiques comme une ébauche de visuels, une charte graphique exhaustive…)
  • Un calendrier détaillé de toutes les actions de communication que vous souhaitez mener. Dans les faits, la vision annuelle reste la plus efficace car elle est à la fois court-termiste et long-termiste. Cependant, elle ne sera peut-être pas aussi précise qu’un calendrier mensuel et hebdomadaire. C’est la raison pour laquelle, dans notre structure, nous privilégions l’établissement d’un planning de communication sur plusieurs temporalités : annuelle, mensuelle voire hebdomadaire selon la demande du client.

Troisièmement, L’application de cette stratégie.

Place à la pratique ! Où en est-on de la communication aujourd’hui ? L’ère est à la digitalisation, nous ne vous apprenons rien.

Il est fondamental d’avoir une présence digitale, prendre part au marketing online. Considérez votre site internet comme une vitrine en ligne, qui à l’instar d’une vitrine physique doit être attrayante, claire, facile à analyser. C’est là que réside toute la complexité de l’ère du digital : retenir l’attention et vite. En moyenne, on reste 2 minutes et 17 secondes sur un site web alors même que l’on passe 6 heures et 43 minutes sur internet quotidiennement.

L’autre partie d’internet, c’est les réseaux sociaux. Il est estimé que les revenus générés par les réseaux sociaux devraient grimper de 230% d’ici 2023. L’application de votre stratégie de communication trouvera donc son sens sur le ou les supports sociaux que vous choisirez afin de manifester votre image d’entreprise.

Ici encore plus, clarté et répétition sont les maitres mots. Quand on sait que les impressions sur LinkedIn traduisent les vues lorsque le contenu est au moins à 50% à l’écran pendant 300 millisecondes, on réalise à quel point la course à l’efficacité est nécessaire. Dès lors, votre message doit être facilement identifiable tant par le fond que par la forme.

Pour autant, le digital n’est pas le Graal d’une stratégie marketing réussie. L’équilibre réside dans la jonction entre marketing online et offline. Par offline, on entend l’ensemble des techniques de promotion employées qui n’impliquent pas l’usage d’internet. Faire connaitre son entreprise par des flyers, plaquettes, apparitions dans les journaux, contrats de parrainage est tout aussi efficace, à vous de trouver la combinaison la plus optimale.

Quatrièmement, la perception et la réception de votre image, en mesurer les effets.

Parvenez-vous à sensibiliser votre cible à votre contenu ? Pour le savoir, il faut déterminer des indicateurs clés de performance, plus communément appelés les KPI (Key Performance Indicator), qui vont vous permettre de mesurer l’influence de votre contenu grâce à des critères tels que le taux d’impression, l’engagement, le taux de conversion etc.

Afin d’inscrire cette analyse dans le temps, il est préférable de garder une trace de ces données dans le but d’ajuster votre contenu au fil des retours chiffrés de l’application de votre stratégie de communication.

Le suivi des statistiques sur les réseaux sociaux est, dans la majorité des cas, totalement gratuit et offre un foyer abondant d’informations quantitatives.

Pour conclure,

Faire connaitre son entreprise passe par une communication claire et réfléchie entre un émetteur, vous, et un récepteur, un public très large parmi lequel se trouve votre cœur de cible. Internet est une manne pour la communication : elle permet une promotion sur laquelle vous aurez totalement la main mise. À un détail près : cette main mise, tout le monde l’a. À vous donc d’établir une stratégie sciemment ficelée.

Si vous souhaitez en savoir plus sur nos prestations en termes de stratégie de communication, contactez-nous !